Agressivité latente, violence relationnelle ou concept de Bientraitance

L'agressivité latente est un mot composé comme l'est l'eau de Cologne. Elle n'a rien de positif comme l'agressivité, mais constitue une véritable violence relationnelle pernicieuse.
A contrario de la violence patente qui éclate au son des cris ou d'une porte qui claque, elle est dite latente car elle agit à bas bruit, de façon souterraine et pourtant très efficace.

Pernicieuse car totalement anodine et toujours travestie, on la trouve partout et elle surgit souvent chez des personnes qui nous veulent du bien (soit-disant). Elles paraissent gentilles, aimables et parfois nous aident, mais pourtant nous sommes bléssés, frustrés, en mal-être par une espèce de truc que nous n'identifions pas et qui nous fait nous remettre en question à mauvais essient, principalement au profit du manque de confiance en soi.

L'agressivité latente se manifeste dans le regard, la non écoute, le ton et les gestes, l'indifférence, la taquinerie, le non dit, la perversité.
Elle génère insatisfaction, stress, soumission, culpabilité, somatisation, rebellion et/ou conflits.
Comment l'identifier, prendre soin de soi pour se protéger et offrir à l'autre une relation de qualité ?

 

Vu & entendu :

J’ai découvert que derrière chaque plainte, il y avait un désir.

L’institution doit être au service des individus et non pas le contraire.

Les gens ne sont plus habitués à être traités de façon humaine, on ne dit plus bonjour.

Prendre sur soi, mettre son mouchoir par-dessus, cela fatigue en fin de journée…

 

Objectifs :

- Se différencier

- Développer l’Ecoute, le respect, l’empathie et la reformulation du senti

-  Mettre en place de nouvelles attitudes face à l’agressivité ou la violence.

- Avoir une attitude préventive pour éviter le conflit : exprimer ce qu’on entend et que l’on sent.

- Décrypter la communication non verbale et identifier son senti intuitif mais irrationnel

- Exprimer ses émotions non pour se soumettre mais au bénéfice de l’accalmie et de la confrontation.

- Identifier la violence relationnelle, éviter de "réagir", mais agir de façon positive et constructive.

- Prendre conscience de la transitivité entre la perception personnelle des événements et les réactions émotionnelles qui en découlent.

 

PROGRAMME :  Complet, détaillé et fourni sur demande.

 

Durée et Tarifs :   2 jours, 200 € pour particuliers, 250 à 400€ nets par jour pour entreprises et institutions selon statut juridique.